Actualités

La Cte d'Ivoire abrite la 25 session du Conseil des gouverneurs de l'ACBF du 30 juin au 1er juillet- Publiée le 28-06-2016

  
  
Abidjan (Cte d'Ivoire) - La 25 session ordinaire du Conseil des gouverneurs de la Stratgie de la Fondation pour le Renforcement des Capacits en Afrique (ACBF) se tiendra du 30 juin au 1er juillet prochain Abidjan, a appris APA, mardi, dans la capitale conomique ivoirienne.

Ces assises dAbidjan se tiendront linitiative du gouvernement ivoirien et de la Banque africaine de dveloppement (BAD) en vue de rpondre aux exigences de renforcement des capacits du continent africain au cours des cinq prochaines annes (2017-2021), souligne une note de prsentation.

Cette fondation se propose dans son plan stratgique 2017-2021, de mener des efforts de renforcement des capacits pour raliser sa vision dune Afrique capable de raliser son propre dveloppement.

Plus prcisment, stipule le document, lACBF se concentrera sur lacclration et lintensification des efforts pour dvelopper, les comptences techniques critiques, mettant laccent sur lgalit de mesure, le renforcement, la rtention et lutilisation des capacits.

Renforcer les institutions cls de dveloppement, et changer les mentalits en vue de mettre en uvre des stratgies mondiales, continentales et nationales sont galement au nombre des objectifs de lACBF.

Le renforcement des capacits est un paramtre dterminant pour une mise en uvre russie de ce programme de dveloppement du continent, qui sera excut travers une architecture nationale et continentale comprenant les pays, les institutions rgionales et continentales indique cette note.

La Fondation pour le renforcement des capacits en Afrique (ACBF: African Capacity Building Foundation) a t cre en 1991 comme une organisation internationale indpendante but non lucratif.

Elle renforce les capacits humaines et institutionnelles pour la bonne gouvernance et le dveloppement conomique en Afrique. LACBF appuie le renforcement des capacits laide dinvestissements, dassistance technique, de la production et du partage des connaissances en Afrique.

Les principaux partenaires de la Fondation sont les gouvernements africains, la Banque africaine de dveloppement (BAD), le Programme des Nations Unies pour le dveloppement (PNUD) et la Banque mondiale

CK/ls/APA